Dernière parution : Alerte info Covid-19 remboursement des échangeurs de chaleur et d’humidité
La laryngectomie partielle ou reconstructrice

La laryngectomie partielle ou reconstructrice

La laryngectomie partielle concerne des cancers du larynx trop importants pour bénéficier d’une simple exérèse laser, mais suffisamment limités pour ne pas nécessiter une laryngectomie totale.

Dans ces situations le choix est fait entre une radiothérapie et la chirurgie.

Le larynx comporte 2 étages :

  • un étage au-dessus des cordes vocales
  • l’étage des corde vocales

Les laryngectomies reconstructrices consistent à réaliser l’exérèse d’un de ces 2 étages en fonction de la localisation de la tumeur et à reconstruire le larynx pour lui laisser ses fonctions de production de la voix, de respiration et de protection des voies aériennes supérieures.

Pour comprendre les laryngectomies reconstructrices, il faut considérer le larynx comme une commode à 3 étages: sus-glottique, glottique ( le niveau des cordes vocales) et sous-glottique.

Les laryngectomies partielles horizontales consistent à enlever un des tiroirs en fonction de la localisation de la tumeur et à reconstituer une commode avec seulement 2 tiroirs.

Par exemple quand le cancer est localisé au niveau des cordes vocales, on enlève le tiroir intermédiaire.

Exemple de voix

Exemple de voix après laryngectomie reconstructrice (CHEP avec un aryténoïde)

Il n’y a généralement pas de traitement adjuvant à l’issue de la chirurgie, mais une rééducation de la déglutition intensive et prolongée.

La laryngectomie reconstructrice nécessite temporairement une trachéotomie et une sonde dans l’estomac.